Blogue

Le Blogue

Notre passion pour le Web n'a pas de limite! Permettez-nous de partager nos découvertes, nos réflexions et nos coups de cœur avec vous.

10 tendance marketing digital à surveiller en 2018

Par: 

En collaboration avec Florence Gouton

Pourquoi l’intelligence artificielle va-t-elle bouleverser les pratiques marketing en 2018 ? Comment optimiser les réseaux sociaux, à l’heure d’une baisse annoncée de la portée organique des publications ? Contenus, influence, instantanéité, marketing personnalisé, web affectif, agents conversationnels (chatbot)… Pour vous, Vox Interactif a sélectionné 10 grandes tendances du marketing digital, celles qui seront essentielles de connaître en 2018 pour développer des stratégies engageantes et efficaces. 


1 - Contenu éphémère
Du contenu éphémère, c’est du contenu qui n’a pas de place permanente sur le Web et que l’on ne pourra consulter ultérieurement. Snapchat a amorcé cette tendance avec des vidéos et des images qui ne sont accessibles que quelques secondes. Mais Facebook et Instagram se sont rapidement mis de la partie en lançant les “stories” qui ne durent que 24 heures, ainsi que les vidéos en direct. Il est important de comprendre ici que même si ces vidéos ont tendance à attirer un public plus restreint, ce public est hyper-engagé. En 2018, il faudra être créatif avec la façon de créer un contenu qui n’est pas destiné à durer éternellement, mais plutôt destiné à communiquer avec un public fidèle et engagé.


2 - Réalité augmentée
La réalité augmentée connaît un renouveau et elle est ici pour rester. Au-delà de l’industrie du jeu vidéo ou quelques secteurs bien particuliers comme l’immobilier, la réalité virtuelle est encore peu utilisée dans les stratégies marketing. Le marketing expérientiel qu’elle propose représente de vastes opportunités pour les marques, notamment dans le domaine du commerce électronique et du tourisme. En 2017 nous avons vu des exemples impressionnants que peut offrir cette technologie. Par le biais de son application AR, Ikea propose aux utilisateurs de voir en réalité augmentée un produit de leur catalogue mis en situation dans la maison ou l’appartement de l’utilisateur. Le géant chinois Alibaba permet quant à lui de se balader et de faire du magasinage dans ses boutiques virtuelles. Les marques devront certainement exploiter leur créativité afin d'utiliser la réalité augmentée à leur avantage en 2018.


3 - Le contenu vidéo toujours aussi tendance
Si vous passez du temps sur les réseaux sociaux il y a de fortes chances qu’un vidéo ait capté votre attention… et ce plus d’une fois ! En fait en 2017, 90% du contenu partagé par les utilisateurs sur les réseaux sociaux était au format vidéo. On prévoit même que la vidéo représentera un total de 80% du trafic internet en 2020 ! Il sera donc extrêmement important dans les années à venir de continuer de mettre l'accent sur la production vidéo dans vos stratégies de création de contenu.


4 - Le marketing d’influence
Le Marketing d’influence c’est en quelque sorte, la capacité de créer des ambassadeurs pour sa marque. On peut le considérer comme l’évolution des relations presse. Il s’agit d’une stratégie très utilisée, surtout dans les réseaux sociaux, et qui a beaucoup de succès auprès des jeunes qui préfèrent un contenu publicitaire plus subtile, plus naturel et moins “mis en scène”. Même si au tout début les influenceurs étaient pour la grande majorité des célébrités ou des personnalités connus, on voit aujourd’hui une nouvelle vague d’influenceurs et de micro-influenceurs qui sont des gens moins connus (moins vedettes) mais extrêmement engagés.


5 - La vente sociale “social selling”
On a tous déjà été influencés à faire un achat basé sur les avis et recommandations de nos amis et de leurs contacts sur les réseaux sociaux. C’est ce qu’on appelle la vente sociale (« Social Selling ») qui consiste à utiliser les réseaux sociaux pour détecter des acheteurs potentiels, puis à les convertir tranquillement en client. On pratique le Social Selling notamment en offrant des contenus pertinents en vue de développer des relations d’affaires et d’influencer positivement les décisions d’achat. En 2018, vous devrez donc vous concentrer davantage sur le partage d’un contenu de qualité et sur le développement d’un réseau de contacts.


6 - Intelligence artificielle et les “chatbots”
L’intelligence artificielle, c’est tout ces systèmes autonomes, qui sont en mesure d’apprendre par eux-mêmes et d’interagir non seulement avec les internautes et les objets connectés mais également avec d’autres Intelligences Artificielles. L’intelligence artificielle est aussi personnifiée par les agents conversationnels (chatbots) qui connaissent une forte croissance. Ils arrivent au même moment que la vague des applications de messagerie comme Facebook Messenger. Ils peuvent fournir des réponses instantanées en temps réel aux clients connectés. Ils deviennent en quelque sorte des agents de service à la clientèle automatisés, qui sont là pour améliorer l'expérience utilisateur en utilisant les données des clients. Il reste à voir comment les marques pourront utiliser le bon mix de robot vs humain.


7 - Les assistants vocaux
Comme Google le dit si bien, nous entrons dans l’ère de l’assistance. Avec la commercialisation de Google Home, le développement d’Alexa par Amazon et du HomePod d’Apple fonctionnant avec Siri, on peut déjà prédire un changement majeur dans les usages que nous ferons d’Internet au cours des prochaines années. Elle aura un impact énorme sur une nouvelle façon de rechercher du contenu en ligne : la recherche conversationnelle. Déjà la recherche vocale représente plus de 20% des requêtes sous Android. Selon une étude récente, 60% des utilisateurs de recherche vocale seraient même intéressés à obtenir les informations qu'ils recherchent sans avoir à visiter un site ou une application externe. L’assistant vocal révolutionne non seulement le parcours client mais va pousser les propriétaires de sites Web à se questionner sur la pertinence de leurs contenus et sur les nouvelles problématiques liées au SEO. Le parcours d’achat ne sera plus uniquement visuel et les contenus devront être suffisamment explicites et percutants pour répondre à des commandes vocales. Ainsi, les requêtes des utilisateurs vont s’allonger, les mots-clés vont devenir des phrases et des questions, et les résultats des requêtes sur les moteurs de recherche ne seront plus une liste de sites web à visiter, mais bien une réponse précise qui devra satisfaire l’internaute de manière quasi-instantanée. Bien que la majorité des utilisateurs de téléphones intelligents avouent avoir encore le réflexe d'ouvrir un navigateur ou une application dédiée pour effectuer une recherche, on peut certainement parier que ce pourcentage sera en déclin dans les années à venir.


8 - Personnalisation
Les attentes des consommateurs ont changé ! Aujourd’hui, ils veulent que les marques s’intéressent vraiment à eux (à leur personnalité, avant leur portefeuille). Selon une récente étude Salesforce, 66% des consommateurs sont susceptibles de changer de marque s’ils ont l’impression que celle-ci les considère comme des numéros et non comme des individus. De fait, les entreprises seront de plus en plus amenées à proposer à leurs clients des expériences clients personnalisées, autrement dit des produits, des services et même un parcours client adaptés à leurs besoins, à leurs centres d’intérêts, à leurs avis, à leur comportement Les campagnes marketing en sont déjà bouleversées. Des techniques de personnalisation intervenant tout au long du parcours client ont prouvé leur efficacité en augmentant le nombre de clics, et d’achats : l’utilisation du nom du client ou du prospect dans l’objet d’un courriel, par exemple, ou encore la diffusion de publicités en rapport avec le parcours du consommateur sur le web. Et ce n’est qu’un début. Demain, les innovations technologiques telles que l’Intelligence artificielle et la reconnaissance faciale rendront unique chaque expérience client, et ce sans aucune intervention humaine.


9 - Baisse de la portée organique dans les réseaux sociaux
En 2018, il sera de plus en plus difficile d’atteindre vos publics cibles sur les réseaux sociaux, en particulier sur Facebook. Son PDG, Mark Zuckerberg, l’a annoncé : Facebook donnera plus de place aux liens sociaux dans le fil d’actualité, en particulier entre amis et familles, au détriment des publications émanant de pages de marques, d’entreprises ou de sites d’actualités. Les administrateurs des pages Facebook seront donc amenés à revoir leur stratégie pour que leurs publications continuent d’être vues et – plus important encore ! – continuent à susciter toujours plus d’engagements et d’interactions avec leurs abonnés. Attendez-vous donc à devoir planifier un budget publicitaire (si ce n’est déjà fait), et à prévoir une augmentation de ce budget au fil des années (l’évolution à la hausse du nombre d’annonceurs laisse présager une augmentation importante du coût des publicités sociales). N’abandonnez pas pour autant vos publications à portée organique : celles-ci entretiendront l’image de marque de votre entreprise et pourront être valorisées par les algorithmes de Facebook si elles satisfont aux critères d’intérêt de vos abonnés. Notre conseil : apprenez à très bien connaître vos cibles et vos abonnés ! Quelle que soit la nature de vos publications (sponsorisées ou non), vous devrez attirer leur attention et leur donner envie de s’engager avec vous, et pour cela imaginer des contenus créatifs (voire humoristiques), de haute qualité et utiles. Laissez-vous inspirer par l’actualité pour créer des campagnes marketing en temps réel (voir ci-dessous). Et bien sûr, n’oubliez pas de publier sur d’autres réseaux sociaux, pour multiplier les chances de votre entreprise d’être vue et appréciée !


10 - Marketing en temps réel


Vous souvenez-vous de la campagne « Brad is Single », quand Norwegian Airlines a profité de l’annonce très médiatisée du divorce entre Brad Pitt et Angelina Jolie pour promouvoir son prix spécial pour un aller-simple vers Los Angeles ? Voilà un exemple réussi de marketing en temps réel. Appelé aussi « newsjacking » ou « publicité opportuniste », ce type d’action consiste à déclencher rapidement une campagne publicitaire ou sociale pour promouvoir sa marque, ou un produit/service, en rebondissant sur un événement, une actualité ou un contexte ayant un impact fort sur le public que l’on cible. L’effet de résonance lié au fait d’actualité intensifie l’impact du message, et le ton humoristique généralement emprunté crée une connivence avec l’audience exposée au message. La campagne n’en est que plus efficace. Les clés de la réussite, pour surfer sur cette tendance ? Réactivité, créativité, esprit d’a-propos, humour, et une bonne connaissance des possibilités offertes par les médias, en particuliers les médias sociaux !


Au bilan, que faut-il retenir de ces 10 tendances ? Que le déploiement des technologies, et en particulier de l’intelligence artificielle, n’a finalement pour objectif que de replacer l’humain au cœur des stratégies. Pour réussir en 2018, les marques devront s’appliquer à connaître leurs cibles, et à instaurer un vrai un rapport de confiance avec chacun de leurs clients. C’est ainsi, en amenant leurs clients et prospects à s’adresser naturellement à elles (par exemple, en développant des contenus engageants), que les entreprises verront leurs campagnes de communication gagner en efficacité. Portées par des valeurs chères aux consommateurs d’aujourd’hui (la proximité, l’écoute, la prise en compte de leurs avis...), les actions marketing traditionnelles (achats d’espaces, publications sponsorisées sur les réseaux sociaux…) n’en seront que plus impactantes et permettront aux entreprises de faire croître plus rapidement leur audience, et développer leur chiffre d’affaires.


Laissez un commentaire

Assurez-vous d'indiquer les informations obligatoires (*).
Le code HTML n'est pas autorisé.

Laissez-nous vous conseiller dans l'élaboration d'une stratégie gagnante.

Comment votre entreprise peut-elle tirer profit des médias sociaux ?

En savoir plus

Suivez-nous!
 icon facebook icon google icon twitter icon linkedin